Neel Doff (1858-1942)

Neel Doff est une autrice originaire des Pays- Bas qui s’installe à Bruxelles, avant de rejoindre Anvers. Elle s’implique dans le socialisme et la défense des ouvriers et des plus pauvres. Son premier roman, autobiographique, Jours de famine et de détresse raconte l’histoire de Keetje, une fillette forcée de se prostituer pour nourrir ses petits frères et sœurs.

>>>Pour en savoir plus: « Les mauvais jours de Neel Doff »

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑