Nellie Bly (1864-1922)

Nellie Bly, de son vrai nom Elizabeth Jane Cochrane, est une journaliste américaine, pionnière du journalisme d’investigation et du reportage clandestin.

Son premier reportage, en 1880, concerne une fabrique de conserves. Elle raconte alors la vie des ouvrières et leurs conditions de travail très difficiles, dans le froid, la saleté et le danger. Après ce reportage, elle se concentre sur les conditions de vie des ouvriers et ouvrières.

En 1887, elle se fait passer pour folle afin d’être internée au Blackwells Island Hospital à Roosevelt Island. Elle y reste dix jours. Le reportage qui s’en suit fait la une de toute la presse en dévoilant les conditions épouvantables des patientes et les horreurs des méthodes utilisées (nourriture avariée, eau souillée, bâtiments infestés). Il amènera un changement radical des pratiques. Elle publie son aventure sous le pseudonyme de L. Munro: Ten Days in a Mad-House (1887).

Elle réalise seule un tour du monde en 72 jours sur la fin de l’année entre 1889 et 1890 et raconte son expérience dans un livre.

>>> Lire aussi: « Nellie Bly, voyageuse de génie et pionnière du journalisme d’investigation »

>>>Lire aussi: « L’incroyable histoire de Nellie Bly, la journaliste qui s’est fait interner au 19e siècle pour dénoncer les conditions de détention des femmes »

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑