Pour les victimes de féminicides et toutes les survivantes des violences patriarcales

La Collective Noms Peut-Être a renommé les rues sur le parcours de la manifestation contre les violences faites aux femmes ce 24 novembre. Des rues portant les noms des victimes de féminicides sont apparues dans Bruxelles. « Des survivantes de tentatives de féminicide, accompagnées du Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion (CVFE), ont également renommé une rue à leur propre nom. Je trouve ce geste très courageux de leur part et en même temps assez symbolique. Elles m’ont émues », explique Agnès, membre de la Collective.

Nous remercions le blog Stop Feminicide (et les associations de terrain) de les compter et de les visibiliser, l’Etat belge ne donne pas ces chiffres. Derrière ces chiffres, il y a des noms, des vies, des familles.

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑